ui s  mmes

n  us ?

L'harmonie Communale est une compagnie créée et dirigée par Nicolas Ligeon et François Hien, et qui se donne pour vocation de créer les textes de ce dernier.

 

Nous pratiquons un théâtre simple, reposant principalement sur le texte, le jeu et une adresse directe à l'intention du public. Nous défendons l'idée d'un théâtre d'acteur : la fonction de mise en scène est assumée le plus souvent collectivement, par les comédiens au plateau. L'écriture même est influencée en retour par cette pratique du jeu, puisque l'auteur intègre toujours la distribution.

 

Les pièces que nous montons sont souvent inspirées d'histoires réelles, ou de débats de société brûlants. Pour autant, il ne s'agit pas d'un théâtre d'actualité, ni d'un théâtre documentaire. Il s'agit simplement de convoquer sur scène un arrière-plan de fièvre et de débat, qui donne urgence et intensité aux histoires que nous déployons.

 

Nos pièces sont parfois créées à la faveur de travail participatif et d'ateliers, qui font partie intégrante du processus. 

 

Nous jouons dans des théâtres et des lieux non-théâtraux. Nous aimons travailler à faire venir des publics peu  habitués aux sorties culturelles. Nous concevons notre travail comme à la lisière de l'art et de l'éducation populaire. Nous voulons que notre théâtre soit accueillant, que personne ne s'y sente mal à l'aise parce qu'il serait entré avec la mauvaise opinion, ou sans le bagage culturel suffisant.

 

Nous ne pratiquons pas un théâtre du Chaos. Nous aimons croire que le théâtre peut donner du sens, s'attaquer aux sujets les plus embrouillés et les éclairer. Nous croyons à la possibilité d'un théâtre de réconciliation. Mais cela ne se décrète pas : cela s'obtient par un travail précis et documenté, où chacun se reconnaît, se sent reconnu, et consent à se laisser déplacer.

L'Harmonie Communale travaille de manière très étroite avec le Collectif X, compagnie stéphanoise dont François Hien est également membre.

L'Harmonie Communale est compagnie associée au théâtre de La Mouche, à Saint-Genis-Laval, au Centre Culturel Communal Charlie Chaplin, à Vaulx-en-Velin et aux Célestins, théâtre de Lyon.